.......

La singularité technologique est une hypothèse conceptuelle apparut dans les années 60 et soutenu par un certain nombre de chercheurs et historiens des sciences. Cette hypothèse part de l'observation simple que dans des listes d'évènement remontant plus ou moins loin dans le passé, le temps nécessaire entre deux découvertes, ou évènements, importants, est grandement diminuée entre deux dates notables. Plus la recherche et les connaissances s'accumulent, plus les systèmes deviennent complexes, et plus la puissance de computation disponible pour découvrir de nouveaux concepts, de nouvelles structures, deviens grande. Et plus la puissance deviens importante, plus le temps nécessaire diminue. Le phénomène de singularité technologique, si il se produit, équivaut au moment où le temps nécessaire entre deux découvertes deviendra tellement faible à notre échelle que toute les dates sembleront converger en un seul point sur un graphique, ou bien se repartir sur une droite semblant uniformément verticale ou horizontale, celons le type de schéma représenté. Pour certain partisans du concept, le moment précis ou le phénomène prendra l'ampleur que je viens de décrire correspondra au moment où un premier ordinateur capable de capacités complexes d'auto-engeenering seras opérationnel. Ou encore, à l'invention de la première I.A. dite "Forte". C'est à dire, ne simulant pas un comportement "intelligent", mais étant réellement capable de réflexion

Ray Kurzweil, un ingénieur reconnu internationalement et un des principaux partisans de la théorie de la singularité technologique, considère que celle ci pourrait se présenter avant la fin du 21 eme siècle, plus précisément entre 2030 et 2...050.Sa théorie va plus loin que la simple singularité, il considère que le but intrinsèque de l'univers et de la vie est le stockage et la computation d'information, l'abstraction, l'analyse : toute perte d'information est nuisible au système, la mort étant une perte d'information, elle doit être évitée a tout prix. On retrouve ici un des principaux thèmes du transhumanisme, la suppression de la condition d'organismes mortels.

Il découpe également l'évolution de l'univers en 6 grandes époques : 4 d'entre elles sont déjà passés et précèdent la singularité, 2 ans surviennent après celle ci :

Au premier age, l'information était stockée sous forme d'atomes puis de liaisons entre atomes : des molécules rudimentaires, aux prémi de l'univers. Vint ensuite l'age de l'information stockée sur des molécules : acides animés, protéines...... ARN, ADN... la vie était née, au minimum sur Terre. Mais alors que la vie c'est complexifiée, que les molécules d'ADN emmagasinaient de plus en plus d'informations, un phénomène pu se produire : le troisième age, l'information stockée sur des réseaux neuronaux, dans des cerveaux. Quelques espèces parmi celles grouillantes a la surface de notre planète, finirent par utiliser leur connaissances pour concevoir des schémas abstraits, utiliser des mécanismes, créer de la technologie, nous sommes celons Kurzweil à un tournant de cet époque car l'Homme s'apprête à y mettre fin : l'information stockée dans la connaissance scientifiques et les schémas technologiques L'époque suivante est essentiellement constituée de la fusion entre l'information moléculaire et l'information technologique et scientifique, les hommes pouvant réécrire le code source de la vie et contrôler l'implantation de technologie tierces à même les organismes vivants, ou encore aggreger instantanément les connaissances de tout les chercheurs : L'age de l'information stockée dans la biotechnologie et l'intelligence collective. Suite à ce cheminement, la porte d'une sixième époque apparait alors : l'éveil de l'univers. Des nanomachines transformeraient les couches inanimés des planètes colonisés, transformant celles ci en de puissantes machines de calcul, au sein d'un réseau distribué. Puis se propageraient dans l'univers, transformant peu à peu chaque corps céleste en conscience sur le réseau, participant à la computation, permettant d'accumuler toujours plus d'information.