La Taniere Des Loups

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Disque Dur

Fil des billets

mercredi, juin 23 2010

Freenet

FREENET

Qu'est ce que c'est ?

Freenet est un réseau décentralisé, résistant à la censure et anonyme. Cela signifie :

décentralisé : chaque utilisateurs de freenet constitue en lui même une partie du service. Chaque personnes décidant de faire tourner freenet sur son ordinateur attribue une certaine quantité d'espace disque, de bande passante et de temps processeur que son ordinateur doit allouer a freenet, pour TOUT les utilisateurs de freenet. Son ordinateur deviens un des nombreux serveurs freenet, dit "noeud".

résistant a la censure : tout contenu publier sur freenet est présent de manière "définitive", un effacement ne peux être ordonné par qui que ce soit. Une fois le contenu inséré sur le réseau seul le temps peux en venir a bout.

anonyme : tant que l'utilisateur ne révèle pas publiquement son identité, ne commet pas de bourde, ne tombe sur une grave faille logicielle et que son noeud ne tombe pas suite a une des rares attaques possibles pour corréler une identité cryptographique avec une IP réele. Alors l'utilisateur est totalement anonyme sur freenet.

Comment ça marche ?

Techniquement, freenet est une sorte de disque dur distribué. Chaque utilisateur donne une quantité définie d'espace disque au réseau. Lors de l'insertion d'un fichier, celui ci est coupé en morceaux qui sont compressés et encryptés, une clef d'insertion est ensuite fournis : elle permettra ultérieurement d'identifier, rapatrier et décrypter le fichier. Les morceaux sont ensuite transmis a un grand nombre de nœuds, de manière a avoir une certaine redondance de l'information : l'insertion sur freenet est plus lente que la récupération, car la quantité d'information bien supérieure. Lorsqu'un utilisateur veux recuperer un fichier sur le reseau, il soumet la clef identifiant le fichier, le nœud de l'utilisateur va consulter sa propre banque de données pour récupérer les morceaux du fichier qu'il pourrait avoir puis va soumettre a ses "voisins" la même clef pour tenter de rapatrier des morceaux du fichier qu'ils détiendraient. Cela se répercute un certain nombre de fois, avant que la requête ne cesse d'être émise. Au final un grand nombre de nœuds sont consultés a propos du fichier et tout les morceaux remonteront a la source par des chemins parfois très différents d'un morceau a l'autre. Comme il n'y a pas de différence entre le relayage d'une requête sur une clef, et l'émission d'une requête, nul ne peux savoir qui est source de la demande. L'anonymat est garanti.

On peux faire quoi ?

De nombreuses applications sont possibles sur freenet :

  • partage de fichiers (freemulET,Frost,Thaw,recuperation directe des clefs...)
  • forums de messagerie (Frost, FMS...)
  • mails (freemail...)
  • surf sur des "freesites"
C'est rapide ?

Non, il faut bien l'avouer, le réseau freenet est lent, les requêtes transitent par un grand nombre d'ordinateurs, la latence est importante entre le moment ou l'utilisateur demande une clef et celui ou le fichier lui parviens. Cependant, la vitesse générale a énormément augmenter depuis les premières release de la version 0.7. Un fichier beaucoup demandé, très redondant sur le réseau, parviendras vite a l'utilisateur et a grande vitesse.

C'est sur ?

Les développeurs de freenet sont parfois à la limite de la paranoïa et toujours sur la brèche en ce qui concerne le fait de combler d'éventuelle failles pouvant révéler a son insu l'identité d'un utilisateur. Le programme est donc relativement sur et résistant face à beaucoup d'attaques. Cela dit, le mode de fonctionnement actuelle est dit "open-net", c'est à dire que la liste de certains noeuds est publiquement connu et servent de bootstraps aux nouveaux utilisateurs ET que les nœuds échangent entre eux les adresses d'autres noeuds. Cela n'est pas nuisible au niveau de l'anonymat mais rend le blocage du réseau facile a un gouvernement hostile ainsi que la possibilité pour ce même gouvernement d'identifier les utilisateurs de freenet présent dans le pays (mais pas ce qu'ils font dessus). Une des seules parades a cet etat de fait est le mode de fonctionnement "darknet" : pour accéder au réseau il faut connaître des gens déjà présent et interconnectés a d'autre nœuds et échanger avec eux la "fiche d'autoconfigation" du nœud qui comprend l'adresse IP et d'autres informations permettant de créer une nouvelle interconnexion. Il faut être en mesure de choisir des contacts de confiance, car un nœud qui ne serais connecté qu'a des nœuds hostiles est totalement vulnérable : il est facile de savoir tout ce que fait l'utilisateur sur le réseau, insertion et récupérations.

On le recupere où?

Freenet est ecrit en Java, il est donc compatible indifféremment avec windows, linux et macOS. Vous pouvez récupérer l'installeur sur le site officiel : http://freenetproject.org/fr/index.html Les mises a jours ultérieures seront proposés par le noeuds et directement récupérés sur freenet, de manière "invisible" donc.

Et.. en quoi est ce utile ?

Freenet est un moyen de lutter contre la menace qui pese actuellement sur le net. Les gouvenements cherchent de plus en plus a museler la liberté d'expression qui y existe a l'heure actuelle. Les droits des societés deviennent plus important que le droit a la vie privé. Les droits d'auteurs plus que le droit a la culture et a la libre communication. Comme le dit le créateur de freenet : "On ne peux garantir a la fois la lutte pour les droits d'auteur et la liberté d'expression" (You cannot guarantee freedom of speech and enforce copyright law). Freenet constitue peux être l'avenir de l'internet actuel. Et l'es peut être déjà pour certains peuples qui ne bénéficient pas de la liberté d'accès total au net.

- Plus d'information

http://fr.wikipedia.org/wiki/Freenet

jeudi, octobre 8 2009

Waou, des nouvelles du portable!

Et beh depuis le temps, ça fait trois mois que le portable est au SAV et je reçois un appel de packard bell il y a quelque jours me demandant de les rapeller. Ce qui est aujourd'hui chose faite : Celons eux, le pc est irréparable, car il faut tout changer ou presque! C'est une manière inavouée de dire qu'ils m'ont vendu un truc bourré de vices cachés ça tiens...

Enfin bref, la nana m'a demandé les coordonnées du revendeur, car ils vont rembourser la boutique! Et c'est avec eux que je devrais ensuite traiter pour un échange ou remboursement... ça promet... J'espère retrouver le ticket de caisse déjà, ce serais con d'avoir paumé ça...

Ah, aussi eu un courrier de réponse de la DRASS... je cite "même appelés par les pompiers l'intervention du SMUR est payante" ... "si vous ne pouvez pas payer contactez une assistante sociale pour obtenir une aide financière" ... vive la france ...

mardi, juillet 7 2009

Le Retour Du Disque Mou et de la voiture fantome !

Alors, alors...

Concernant le pc portable dont je parlais dans le précédent billet, après avoir passé des heures a lire des dizaines de messages internant ventant l'absurdité, l'incompétence et l'impolitesse du support technique de packard bell, j'ai finalement demandé a who d'appeler la Hotline, sentent que je risquait fort de me montrer encore plus antipathique qu'eux en cas de problème. Ceci fut fait, après trois ou quatre tentatives d'appel (heureusement, depuis la loi Châtel, les produits en garanti bénéficient d'un numéro d'appel non surtaxé, étonnant de la part du gouvernement une loi qui, a première vu, sert a la défense des consommateurs...). nous avons pu avoir une interlocutrice, visiblement maghrébine, a qui nous avons expliquer le problème. En résumé : "plantages de plus en plus frequents, restauration système faite, test de la mémoire passé avec succès, plantages systématiques au scandisk, plantage avec l'utilitaire de test du disque de western digital et échec au tests de seatools..." ce dernier point à fait tilt : "votre disque dur est défaillant monsieur, nous allons vous envoyer un bon de retour pour réparation", gagné. Reste à attendre de le recevoir, j'espère d'ici pas trop longtemps, car il y a des choses à faire à Châtellerault.

C'est justement, le second point d'actualité livejournalesque, malgré les réparations déjà effectués, la voiture n'a pas passé le contrôle technique, 8 problèmes repérés, dont un nécessitant contre visite : La rotule avant inférieure gauche aurait trop de jeu. Cependant, la contremarque de la visite est suffisante pour proceder a l'immatriculation, chose à faire rapidement maintenant, ainsi qu'envoyer des que possible les papiers pour l'assurance ...

dimanche, juin 28 2009

Disque dur vicieux et grand mêre voiture

Un post un peu du style "racontation" mais il en faut bien...

J'ai une bonne et une mauvaise nouvelle :

La mauvaise, c'est que le disque dur de l'ordinateur portable (Packard Bell EASYNOTE_MT85-M-020FR, si je ne me trompe pas) que j'ai acheté il y a moins de deux mois est tombé en panne hier (disque de marque Western Digital, Blue Scorpion de 500Go en SATA 2"5 (enfin, jamais vu autre format dans un portable...)), enfin, plus exactement, une zone du disque ne répond plus du tout et freeze tout. Le scandisk windows en mode "recherche de secteur défectueux", plante (et fait planter tout le pc) a un certain pourcentage toujours identique, badblocks sous linux aussi, Quant au logiciel Western Digital pour rechercher des defauts sur le disque, il refuse de faire son boulot. En démarrant windows normalement, il plante au moment de charger tel ou tel service devant se trouver sur un mauvais endroit ; en revanche, en mode sans echec je peux encore m'en servir. J'ai pu mettre mes données persos à l'abri, et même la partition caché de restauration systeme. Le plus dur est a venir, je vais devoir appeler le support technique pour faire jouer la garenti, ou je vais tomber sur un incompétent notoire, calfeutré dans des procédures automatisés, qui va tenter de me faire passer un nombre incalculable de "tests" pour au final certainement en déduire une origine hardware et qui va surement se solder par le fait de devoir leur renvoyer le pc pour réparation, et ne pas le revoir avant au moins un mois. Rajouter à ça le fait que j'ai une peur panique des conversations téléphoniques, c'est bien parti...

La bonne c'est qu'on viens d'acquérir une nouvelle voiture, fourni gratuitement par un ami, d'un ami, d'un ami, d'une ami... en gros xp. Une renault R11 GTL de 1986, en parfait état de fonctionnement. J'ai bien l'impression que les voitures d'il y a 15-20 ans était bien plus robustes que celles produites actuellement. Mais je me trompe peut être. Tout ça m'incite sérieusement à songer à passer le permis. Le problème étant encore et toujours le prix. Pas que le prix du permis d'ailleurs, les assurances aussi, qui s'en mettent plein les poches et pratiquent des tarifs aberrant vis a vis des jeunes conducteurs. Ce qui n'est plus le cas de Who, mais suite au retombés du systeme de Bonus/Malus, nous allons devoir débourser sur l'année 711 euros pour une assurance - minimaliste - couvrant la R11. Et bien entendu, la moins chère que nous ayons trouvé. Les transports sont entrain de devenir du plus en plus un service de luxe : le train est hors de prix, la voiture un peu moins au trajet mais surement tout aussi chère en y ajoutant les frais annexes, et les transports en commun en ville, tout pareil, peut être même pire, quand il s'agit de débourser 2x6€ pour faire l'aller-retour a 40km de chez moi. Mais ça, personne ne dit rien, personne ne se bat... Il est ou le temps ou l'on organisait des entrées massives sans ticket dans le metro pour dénoncer les tarifs abusifs (et en constante augmentation) pratiqués a paris par la RATP ?